icon
29 Octobre 2018 — Vie de l'OIV

Communiqué de presse : Eléments de conjoncture vitivinicole mondiale

Accueil > Actualités > Vie de l'OIV > Communiqué de presse : Eléments de conjoncture vitivinicole mondiale

Une production mondiale de vin en 2018 très élevée, estimée à 282 Miohl, après une récolte 2017 historiquement faible.

Partager l'article sur

Twitter Facebook

Avec 282 millions d’hectolitres (Miohl), la production vitivinicole 2018 est l'une des plus hautes depuis 2000.

  • En Europe : l’Italie (48,5 Miohl), la France (46,4 Miohl) et l’Espagne (40,9 Miohl) enregistrent des niveaux de production très élevés. L’Allemagne (9,8 Miohl), la Roumanie (5,2 Miohl), la Hongrie (3,4 Miohl) et l’Autriche (3,0 Miohl) prévoient aussi des récoltes dépassant leur moyenne quinquénale. Le Portugal (5,3 Miohl) et la Grèce (2,2 Miohl) sont les seuls pays dont la production baisse par rapport à 2017.
  • Depuis trois ans le niveau de production des Etats-Unis (23,9 Miohl) est stable
  • En Afrique du Sud la sécheresse a fortement impacté la production 2018 (9,5 Miohl) 
  • En Amérique du Sud les niveaux de production sont très élevés. En Argentine (14,5 Miohl) la production vinifiée augmente de 23% par rapport à l’année précédente et au Chili (12,9 Miohl) elle croit de 36%. Le Brésil (3,0 Miohl) atteint un niveau élevé, même si sa production baisse par rapport à la très forte production 2017
  • La production de vin australienne (12,5 Miohl) diminue par rapport cela de l’année précédente et la production de la Nouvelle-Zélande (3,0 Miohl) reste à un très haut niveau.

Communiqué de presse complet